En 1882 eurent lieu à Thoune une série d’essais de tir qui devaient permettre de choisir le « gros calibre » destiné à l’artillerie de position. Parmi les pièces testées, deux canons de 10,5 cm à jaquette, fabriqués par Krupp d’après un projet du Lt col Fornerod, participèrent aux essais. Elles ne furent pas retenues, malgré leur mobilité supérieure; le modèle fretté Krupp de 12 cm lui fut préféré.

Après les essais, ces deux pièces de 10,5 cm furent attribuées à l’artillerie de position. On les utilisera plus tard au fort de Dailly, à l’Aiguille. (voir Carte « Savatan-Dailly, les positions, période 1892-1910 »)

 

Caractéristiques* Canon de 10,5 cm 1881
Longueur bouche à feu (en calibres) 3680 (35)
Calibre 10,5 cm
Rayures (nombre) 32
Poids bouche à feu 1175 kg
Poidsen batterie 2235 kg
Poids du projectile 16 kg
Munition Obus et Shrapnels
Poids charge propulsive 3,7 kg
V0 478 m/s
Portée maximum 9500 m

* Tiré de « L’ARMEMENT DE L’ARTILLERIE DE FORTERESSE SUISSE DE 1885 À 1939 », Lt col Jean de Montet, Edition @ASMEM 1984.

%d blogueurs aiment cette page :