Ce canon n’a pas, semble-t-il, été mis en place dans le secteur fortifié de St-Maurice. De son nom officiel « CANON DE 10,5 CM 1935 L 42 », canon Bofors de construction nationale. Il servira de base pour les modèles 1939.

Caractéristiques* Canon de 10,5 cm L42 1935
Longueur de la bouche à feu (en calibres) 4410 mm (42)
Rayures (pas constant) 25,6 cal.
Fermeture coin prismatique à levier de translation
Obturation par douilles
Frein (recul variable) hydraulique
Récupérateur hydraupneumatique
Poids de la pièce en batterie 4245 kg
Poids du projectile1 15,15 kg (6 charges)
Elévation maximum 790 r o/oo
Angle de pointage en dérive +- 530 o/oo
V0 à charge 61 785 m/s
Portée max.1 18,0 km
Cadence de tir max. 8-10 coups/min.

1 Avec un obus allongé d’un poids de 14,6 kg, la V0 passait à 800 m/s et la portée à 21,4 km.

* Tiré de « LES BOUCHES À FEU DE L’ARTILLERIE SUISSE 1819-1939 », Lt-col Jean de Montet, Editions du Centre d’Histoire, Lausanne 1980.

%d blogueurs aiment cette page :