Ci dessous une vidéo provenant d’un lien externe sur Armée suisse : vidéo officielle  Source : youtube

Une Arme d’exception

Les commentaires ci-dessous sont tiré de l’ancien site de l’ASMEM:

Les limites pour les pièces d’artillerie imposées par la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE) ne concernent pas l’artillerie de forteresse, considérée comme artillerie sédentaire de défense.

La canon d’artillerie de forteresse de 15,5 cm est entièrement fabriqué en Suisse par les Ateliers de construction fédéraux de Thoune.

Caratéristiques Canon de 15,5 cm Bison
Année 1995
Mise en batterie 2,5 min.
Cadence de tir 5 coups en 25 secondes
Portée du tir < 40 km
Coût d’un monobloc 277,2 millions CHF

Une unité de feu est composée de 2 monoblocs équipés chacun de 2 canons d’artillerie lourde de 15,5 cm.\

Organisation d’une unité de feu :

  • Deux monoblocs, distants de 500 mètres environ et situés dans un environnement de terrain différent, forment ce que l’on appelle une unité de feu.
  • Chaque monobloc dispose de deux canons.

Ces pièces, tout comme les LM 12 cm de forteresse 1959, ont été mises au rencart selon décision du chef du DDPS, le Conseiller fédéral Ueli Maurer, en mai 2011. Elles sont toujours soumis aux règles du maintien du secret et leurs données techniques ne sont pas publiables.

Sur le sujet, voir aussi Sorties archivées

%d blogueurs aiment cette page :