Eben Emael – promenade en Belgique (B)

Eben Emael – promenade en Belgique (B)

Pour la fête nationale belge, je me suis rendu au Nord de Liège au fort d’ Eben-Emael.

Le complexe souterrain du fort d’Eben-Emael est creusé dans une colline de tuffeau.  En surface, il s’inscrit dans un triangle de 750 m de base et de 950 m de hauteur. La superficie totale du domaine militaire s’élève à 75 ha équivalents à 150 terrains de football.

La mission du fort était de couvrir les ponts sur la Meuse et le canal Albert dans la région de Visé, Maastricht et Lanaken et d’empêcher qu’une armée d’invasion ne puisse emprunter les voies d’accès et ces ponts vers l’intérieur de la Belgique.

En 1940, le fort d’Eben-Emael faisait partie de la Position Fortifiée de Liège (P.F.L.) avec 8 forts modernisés parmi les 12 forts construits à la fin du 19ème siècle et avec les 3 autres nouveaux forts.

Elle a été prise d’assaut par des soldats allemands qui y placèrent une charge creuse au pied d’une cage d’escaliers d’un ouvrage de combat qu’ils avaient conquis. L’explosion provoqua une énorme onde de choc qui tua quatre soldats belges et blessa grièvement plusieurs autres.

… et c’est cette histoire que vous retrouver tout au long de la visite. Pascal

Hôpital Protégé – Majorie, Sion

Hôpital Protégé – Majorie, Sion

La préservation du patrimoine fortifié est un casse-tête pour les autorités politiques, serrées dans leurs contraintes budgétaires. L’exemple de l’hôpital de la Majorie à Sion en est un exemple.

Il s’agit d’une installation de protection civile qui est digne d’intérêt au niveau régional et qui devrait faire l’objet d’un lifting, ainsi que d’une réflexion sur une utilisation mixte de ces infrastructures. 

Nous irons visiter cette installation durant notre assemblée générale 2019, et en attendant, votre comité va rencontrer les autorités et les services de la cultures pour discuter des possibilités, de mise en valeur, de cet ouvrage situé sur un emplacement exceptionnel.

 

Promenade au pont du Diable

Promenade au pont du Diable

En quelques 2 heures, une promenade « à pied » entre Andermatt et Göschenen, impressions photographiques.

A la fois belles et sauvages, les gorges de Schöllenen sont un passage obligé sur la route du Gothard. Autrefois, les habitants de la vallée de l’Urseren y avaient construit des passerelles et des chemins mais selon la légende, ils ont eu besoin d’aide pour construire un pont. C’est le diable qui s’est présenté et, après avoir accepté ses conditions, les gens sont finalement parvenus à le berner.

Tout ce tronçon est en pleine rénovation (comme d’habitudes) et le périple en vaut le détour.

 

Nos bulletins

Une publication de qualité, une fois par année

2005 – Bulletin ASMEM

Comité Structure et responsabilités Editorial du président Expliquer et convaincre De la garnison de St-Maurice à la brigade de forteresse 10 Réflexions sur le besoin d’un tel ouvrage Présentation à Martigny Fort de Scex-Cindey Architecture patrimoniale Réflexions...

SERVIR 2002

Servir 2002 Année 2002 ! La Ligne BAR-LEV Tourisme de mémoire La Forteresse abandonnée Monuments militaires, Inventaire ADAB Le Réduit du Vully Avis de recherche Toutes les Pages Page 1 sur 8 La Ligne Bar-Lev                                                            ...