Dès les premiers âges de la société, les forteressards romands vouent un attachement profond aux fortifications de Saint-Maurice. Cela se voit particulièrement sur les bannières de diverses sections

La superbe bannière de la section neuchâteloise, brodée à la main, met en valeur le défilé de Saint-Maurice.

Sont représentées les armes de la forteresse: une bouche à feu, un mitrailleuse Mod 1911 et le fusil; le bouquet de rhododendrons rappelle les hauts de Dailly

Tout aussi belle et brodée à la main, celle de la section de Vallorbe met en scène la Cîme de l’Est, vue de Dailly, et le canon sur affût à éclipse

Plus épurée, car plus tardive – la section du Pays-d’Enhaut sera constituée en 1925 – la bannière de cette section met en scène le pont et le château de Saint-Maurice surplombés par la Dent-de-Morcles.

%d blogueurs aiment cette page :