La préservation du patrimoine fortifié est un casse-tête pour les autorités politiques, serrées dans leurs contraintes budgétaires. L’exemple de l’hôpital de la Majorie à Sion en est un exemple.

Il s’agit d’une installation de protection civile qui est digne d’intérêt au niveau régional et qui devrait faire l’objet d’un lifting, ainsi que d’une réflexion sur une utilisation mixte de ces infrastructures. 

Nous irons visiter cette installation durant notre assemblée générale 2019, et en attendant, votre comité va rencontrer les autorités et les services de la cultures pour discuter des possibilités, de mise en valeur, de cet ouvrage situé sur un emplacement exceptionnel.

 

%d blogueurs aiment cette page :