En 1913, lors de la création de la Société des Troupes de Forteresse de la Suisse Romande (STFSR), les forteressards de toutes la Suisse romande étaient regroupés dans une seule et même association basée à Lausanne.

En 1920, vu l’ampleur que prenait la STFSR, la création de trois sections, LAUSANNE, NEUCHÂTEL et VALLORBE, a été décidée lors de l’assemblée générale du 12 septembre tenue dans les locaux du Restaurant-des-Deux-Gares, à Lausanne.

En 1922, ce sont les sections de GENEVE, VEVEY, YVERDON et MONTREUX qui voient le jour.

De 1923 à 1925, chaque année une nouvelle section se crée. Ce sont LA CÔTE, LA BROYE et le PAYS-D’ENHAUT.

Trois nouvelles sections se constituent plus tardivement : la PLAINE DU RHÔNE en 1942, la FRIBOURGEOISE en 1948 et la VALAISANNE en 1961.

Chaque section possède ses propres statuts, calqués sur les statuts centraux; elle élit ses propres organes, fixe le montant des cotisations et organise ses activités.

Elle fonctionne à tour de rôle comme section centrale chargée de coordonner des activités communes, comme par exemple les assemblées générales, les assemblées des présidents de section, les fêtes centrales ou les assemblées de délégués.

A ce jour les sections de Vevey, Vallorbe, Genève et La Broye ont disparu. La section de La Côte est devenue une amicale hors STFSR.

%d blogueurs aiment cette page :